Pierre Gariépy
Pierre GariépyAccompagnateur de groupes

Retraité de la fonction publique canadienne, je passe maintenant mon temps à exercer mes deux grandes passions que sont les voyages et le golf. J’ai conçu, organisé et accompagné personnellement plus d’une vingtaine de voyages de golf pour des groupes de 28 à 40 participants dans les plus belles destinations en Amérique du Nord (Palm Springs, Myrtle Beach, Mesquite, Tucson, etc.) ainsi que dans les Caraïbes (Mexique, Panama, etc.).

Depuis bientôt trois ans, j’accompagne des groupes de golf pour Voyages Gendron. J’ai aussi participé à plusieurs voyages de loisirs en groupe dans plusieurs destinations exotiques tel que la Chine, le Pérou, la Turquie, Dubaï, Les Émirats et Oman en croisière et Hawaï, sans oublier plus d’une vingtaine de voyages dans les différentes îles des Caraïbes. J’ai récemment parcouru l’Indonésie en sac à dos pendant cinq semaines et j’y ai exploré une dizaine d’îles.

J’adore me retrouver en groupe, me soucier des moindres détails d’un voyage pour que tout soit bien orchestré, bien renseigner les participants afin qu’ils apprécient la destination et avoir du plaisir avec eux. C’est ça ma grande satisfaction et tout le plaisir que j’en retire. Bref, je veux voir le monde et y rencontrer le plus de gens possible!!

 

Découvrez notre accompagnateur de groupe
Nous lui avons posé quelques questions, histoire de connaître un peu la personne avant de partir en voyage.

Quel a été votre meilleur coup à vie, où et quand?
Mon seul trou d’un coup, soit au club de golf Terrebonne, au trou no 11 d’une distance de 155 verges avec mon fer 7 devrait être en tête de liste.

Partagez une anecdote loufoque de voyage de groupe

Ça se passe au Moon Palace à Cancun. Nous sommes quatre amis sur le tertre de départ. Sur notre droite, un petit lac s’étire devant nous et à plus d’une centaine de verges toujours devant nous, un alligator avec la moitié du corps sorti de l’eau, la gueule tout grande ouverte mais qui ne bouge pas. Tellement qu’on se demande si c’est un vrai. Donc, les trois premiers golfeurs s’élancent et font une belle ‘’drive’’ mais le quatrième à le malheur de manquer son coup et fait une drive en flèche et frappe directement la mâchoire du pauvre animal et je peux vous affirmer qu’à la vitesse qu’il a plongé dans le lac, c’était un vrai!! Nous aurions pu être 1000 golfeurs à tenter de faire ce coup et personne ne l’aurait eu.

Votre pire moment au golf
Pour moi il n’y a jamais de pire moment sur un terrain de golf… quand je pense à toutes les personnes qui sont alitées, ou tout simplement malades et qui ne peuvent jouir de ce merveilleux loisir ni se retrouver dans de si beau décor extérieur. J’apprécie chaque fois que j’y suis et je me compte privilégié de pouvoir y jouer actuellement au-delà de mes 60 ans et j’espère pouvoir y jouer jusqu’à la fin de mes jours!

Que faites-vous après une mauvaise journée sur le terrain?
Quand mon pointage va vraiment mal et que rien ne fonctionne, j’arrête d’inscrire mes coups sur ma carte de pointage et je m’amuse tout simplement.

Quelle est votre destination/terrain préféré?
Moi j’aime les terrains spectaculaires, ceux qui dépaysent. Et le plus spectaculaire que j’ai eu la chance de jouer (4 fois), c’est le Wolf Creek à Mesquite au Nevada, on croirait jouer sur une autre planète tellement il sort de l’ordinaire.

Quel est le gadget golf dont vous ne pourriez pas vous passer?
Ce n’est pas nécessairement un gadget, mais j’aime avoir beaucoup de bâtons de différents degrés dans mon sac et si je pouvais en transporter 20, ça serait l’idéal pour moi.

Destination golf de rêve sur votre bucket list?
Ma bucket list est très longue car j’aimerais jouer partout sur la planète, mais je vous dirais que les terrains en bordure de mer en Nouvelle-Zélande me semblent très attrayants et exotiques. Los Cabos au Mexique aussi, ainsi qu’une petite tournée en République dominicaine comprenant Punta Espada, Le Corales et le Teeth of the Dog sont à considérer. Le Mission Hills Golf Club à Shenzen en Chine avec ses sept terrains dessinés par les sept plus grands concepteurs au monde est aussi dans ma liste.

Avez-vous déjà rencontré un grand nom du golf et si oui, qui et dans quelle circonstance?
Je n’ai jamais rencontré personnellement un grand nom, mais j’ai pu assister à la coupe des Présidents en 2007 au Royal Montréal, et j’y ai regardé la pratique des golfeurs le long du cordon ceinturant le vert de pratique et le feeling d’avoir à 3 pieds de soi le plus grand joueur de la planète, Tiger Woods pratiquer et rigoler avec les autres grands joueurs, est vraiment spécial.

Quel genre d’accompagnateur de groupe êtes-vous?
Je suis un peu du type « bon papa » qui aime voir au bien-être de chaque membre de sa famille (clients). Minutieux et organisé, je vois aux moindres détails du voyage, qui font en sorte que c’est agréable pour tous. Je suis un gars de gang, j’aime côtoyer les gens, échanger et m’amuser avec eux.