Alain Lord
Alain LordAccompagnateur de groupes

Découvrez notre accompagnateur de groupe
Nous lui avons posé quelques questions, histoire de connaître un peu la personne avant de partir en voyage. 

Quel a été votre meilleur coup à vie, où et quand?
Au Club de Golf Trois Saumons de Saint-Jean-Port-Joli, le 12 août 2016. Pendant la même ronde, un aigle au trou no 6 (par 4) suivi d’un trou d’un coup au no 11. Ce sont les deux seuls exploits de ma carrière en 30 ans d’essai.

Partagez une anecdote loufoque de voyage de groupe
Alors qu’on ne voyait que le haut du fanion pour le 3e coup sur un par 5, la balle s’est dirigée légèrement dans la forêt à droite du vert. Suite à quelques de minutes de recherche à 4 nous avons abandonné et un peu plus tard nous avons trouvé la balle au fond de la coupe.

Votre pire moment au golf
Le temps d’attente à chaque trou

Que faites-vous après une mauvaise journée sur le terrain?
Je me répète que la prochaine ronde sera meilleure.

Quelle est votre destination/terrain préféré?
San Diego en mars, Torrey Pines South avec mes amies.

Quel est le gadget golf dont vous ne pourriez pas vous passer?
Gadget pour connaître les distances.

Destination golf de rêve sur votre bucket list?
Hawaï sans vent… j’en demande trop?

Avez-vous déjà rencontré un grand nom du golf et si oui, qui et dans quelle circonstance?
J’ai joué le Skins Mondial Telus à Québec sur invitation de Samsung en 2009 et j’ai serré la main de Mike Wear, Yan Poulter, Sergio Garcia et Fred Couple.

Quel genre d’accompagnateur de groupe êtes-vous?
Très bon… organisé, dévoué, ponctuel, serviable, animateur, souriant, etc…

Alexandre Provencher et Sonia Côté
Alexandre Provencher et Sonia CôtéAccompagnateurs
Anick St-Onge
Anick St-OngeAccompagnatrice de groupes
Antoine Laroche
Antoine LarocheDirecteur produits et groupes Golf
Brigitte Demers
Brigitte DemersAccompagnatrice de groupes
Brigitte Tremblay
Brigitte TremblayAccompagnatrice de groupes
Carlo Blanchard
Carlo BlanchardProfessionnel du Club de Golf Le Portage

Découvrez notre accompagnateur de groupe
Nous lui avons posé quelques questions, histoire de connaître un peu la personne avant de partir en voyage.

Quel a été votre meilleur coup à vie, où et quand?
Il y en a plusieurs …disons que le plus mémorable est survenu le 21 septembre 2016, sur le 15e trou du parcours Cabot Cliffs, en Nouvelle Écosse. Évoluant avec le directeur de golf du club qui me mentionne que cette normale 3 de 160 verges en bordure de mer est le trou signature du club, j’ai réussi un trou d’un coup. On m’a remis un fanion du club mentionnant mon exploit car il s’agissait d’une première sur ce magnifique trou.

Partagez une anecdote loufoque de voyage de groupe
Il y a quelques années lors d’un voyage de groupe au Mexique, le parcours du Riviera Cancun était vraiment inondé, si bien que le 2e neuf était fermé pendant quelques jours. Mes partenaires de jeu et moi avait pris un mauvais raccourci pour nous rendre à notre départ et avons abouti sur une portion du parcours où il y avait pratiquement 2 pieds d’eau au-dessus des sentiers pour voiturettes. Pris dans un cul-de-sac, on tente de faire demi-tour et les deux voiturettes tombent en panne… retour à pied vers le chalet, marchant dans l’eau jusqu’aux genoux et surveillant les crocodiles omniprésents dans cette section du parcours… pas de tout repos!

Votre pire moment au golf
Lors d’une ronde de qualification pour l’Omnium du Canada à Toronto, ma femme Sylvi agissait comme cadet. Au 5e trou, après avoir raté un coup d’approche, j’ai voulu remettre mon wedge dans le sac avec un peu trop d’empressement et ce dernier a plutôt rebondi, atteignant ma femme directement sur le front. Alors que Sylvi reprenait ses esprits, un officiel de la RCGA prend son walkie-talkie et mentionne à tous qu’il y a une urgence au trou numéro 5 puisqu’un professionnel a frappé son cadet sur la tête avec un wedge…il aurait sans doute pu annoncer cet incident mineur de manière moins dramatique. Je m’imaginais tous ces gens qui ont entendu ce message…ouf!

Que faites-vous après une mauvaise journée sur le terrain?
Si le temps le permet, je me rends directement au terrain d’exercice car je ne veux pas passer le reste de la journée avec des images négatives en tête. J’y reste jusqu’à ce que la confiance soit revenu et que mon élan semble prêt pour la ronde du lendemain.

Quelle est votre destination/terrain préféré?
S’il ne me restait qu’une seule ronde à jouer, j’opterais sans doute pour le parcours Punta Espada, situé près de Punta Cana en République dominicaine. La beauté de ce parcours ouvert au public vous assure de passer une journée de rêve à chaque occasion. Il s’agit du plus beau parcours de golf des Caraïbes, incluant le Mexique.

Quel est le gadget golf dont vous ne pourriez pas vous passer?
Je ne suis pas très gadget mais j’estime que mon Bushnell me manquerait s’il disparaissait. Cet appareil permet d’évaluer les distances exactes qui nous séparent d’un objectif. D’un autre côté, je me débrouillais très bien avant l’apparition de cet appareil même si c’était plus long et plus ardu pour évaluer les distances.

Destination golf de rêve sur votre bucket list?
Sans doute l’Écosse, le berceau du golf. J’estime que tout golfeur dans l’âme rêve d’y jouer quelques rondes dans sa vie. Le hic, c’est qu’il est préférable de s’y rendre durant les mois d’été, une période plutôt occupée pour un professionnel de golf au Québec.

Avez-vous déjà rencontré un grand nom du golf et si oui, qui et dans quelle circonstance?
Mon travail m’a permis de rencontrer plusieurs grands noms du golf au fil des ans. Arnold Palmer m’a vraiment impressionné par sa gentillesse et son charisme. J’ai aussi beaucoup de respect pour Fred Couples, un joueur que j’ai eu l’occasion de rencontrer à quelques reprises et avec qui j’ai une bonne relation. J’ai aussi eu la chance de jouer avec  Billy Casper et Gary Player, deux hommes de grande classe. Je dois cependant avouer que celui que j’ai trouvé le plus gentil est Nick Price, un véritable gentleman sur toute la ligne.

Quel genre d’accompagnateur de groupe êtes-vous?
J’estime être un bon hôte lorsque j’accompagne un groupe de golfeurs en voyage. Je m’assure que chaque client soit pleinement satisfait de son séjour dans la mesure du possible. La plupart des golfeurs que j’accompagne me connaissent déjà de par mon statut à la télévision et je m’assure de les mettre bien à l’aise dès notre premier contact. J’essaie de régler les petits problèmes rapidement et d’être à l’écoute de tous et chacun. Le but ultime est de m’assurer que tout le monde revienne à la maison avec de merveilleux souvenirs et qu’ils aient envie de revivre l’expérience à nouveau.

 

 

Carol Leduc
Carol LeducAccompagnateur de groupes
Claude Gamache
Claude GamacheAccompagnateur de groupes

Découvrez notre accompagnateur de groupe
Nous lui avons posé quelques questions, histoire de connaître un peu la personne avant de partir en voyage.

Quel a été votre meilleur coup à vie, où et quand?
Un trou d’un coup sur une normale 4 au club de golf Bic à Rimouski lors d’un tournoi des Pros du Québec en 2001.

Partagez une anecdote loufoque de voyage de groupe
Un jour, avec mes membres en Floride, j’ai manqué de balles pour terminer ma ronde. Heureusement que j’ai eu un prêt de l’un d’eux!

Votre pire moment au golf
Lorsque j’ai perdu complètement mon élan pendants quelques années. Ce fut long et frustrant!

Que faites-vous après une mauvaise journée sur le terrain?
Maintenant, je vais prendre une bière mais quand je faisais de la compétition, je retournais au champ de pratique.

Quelle est votre destination/terrain préféré?
Ma destination préférée est sans aucun doute Los Cabos et la région de Monterey en Californie. Mon terrain préféré c’est plus difficile : TPC Scottsdale, Spanish Bay à Pebble Beach et Ocean Course du Cabo del Sol à Los Cabos.

Quel est le gadget golf dont vous ne pourriez pas vous passer?
Je n’en n’ai aucun. Je ne suis vraiment pas gadget.

Destination golf de rêve sur votre bucket list?
Pebble Beach encore et encore…. 

Avez-vous déjà rencontré un grand nom du golf et si oui, qui et dans quelle circonstance?
Bubba Watson, lors d’un salon de golf à Orlando et Ingee Chun, membre de la LPGA, avec qui j’ai joué lors d’un Pro Am.

Quel genre d’accompagnateur de groupe êtes-vous?
Le meilleur! Sans blague, je suis quelqu’un d’organisé qui aime beaucoup faire plaisir à tout le monde!

Debbie Savoy Morel
Debbie Savoy MorelAccompagnatrice de groupes
Denis Morel
Denis MorelAccompagnateur de groupes
Jérôme Blais
Jérôme BlaisAccompagnateur et professionnel de golf

Découvrez notre accompagnateur de groupe
Nous lui avons posé quelques questions, histoire de connaître un peu la personne avant de partir en voyage.

Quel a été votre meilleur coup à vie, où et quand?
Trou d’un coup au no 6 sur le parcours Le Diable : 100 pieds de dénivellation, fer 5, 221 verges et back spin dans le trou pour un aigle!

Votre pire moment au golf
Ouf, le golf étant ce qu’il est, on vit plus de pires que de grands moments à ce sport! Comment choisir? Disons qu’au cours de toute ma carrière, il y a du choix! On doit composer avec cette réalité et apprécier au maximum quand les grands moments se présentent! Donc mon pire moment, une séquence de 4 ou 5 coupures consécutives ratées par un seul coup sur le Circuit Canadien en 2004. Crève-cœur à chaque fois!

Que faites-vous après une mauvaise journée sur le terrain?
Je me dis que ce n’est pas ma première mauvaise journée ni ma dernière. Je passe au champs de pratique faire certains ajustements et j’essaie de passer vite à autre chose!

Quelle est votre destination/terrain préféré?
Le parcours Riviera Cancún est une de mes destinations préférées que je jouerais volontiers avec mon père Jacques, mon frère Guillaume et mon garçon Théo.

Quel est le gadget golf dont vous ne pourriez pas vous passer?
Mon iPhone pour filmer et analyser mon élan et celle de mes élèves!

Destination golf de rêve sur votre bucket list?
Facile, Augusta National!

Avez-vous déjà rencontré un grand nom du golf et si oui, qui et dans quelle circonstance?
J’étais assis dans les escaliers du club house au Royal Oak Golf Club à Titusville en Floride et le légendaire Moe Norman est venu me parler et m’offrir une feuille avec 10 de ses meilleurs conseils de golf. Moe m’a signé cette précieuse feuille et je l’ai fait encadré à mon retour à la maison!

 

Quel genre d’accompagnateur de groupe êtes-vous?
En toute humilité, je suis un accompagnateur dédié et dévoué à son groupe. Toujours de bonne humeur, très sociable et sympathique avec tout le monde. Mon but est de m’assurer que mon groupe passe un excellent voyage afin de donner aux gens le goût de voyager à nouveau avec Gendrongolf, avec moi comme accompagnateur bien sûr! Plus de détails au www.jeromeblais.com.

Linda Daigneault
Linda DaigneaultAccompagnatrice
Marc-André Latulippe
Marc-André LatulippeAccompagnateur de groupes
Marie Lorange
Marie LorangeAccompagnateur
Michel Latulipe
Michel LatulipeAccompagnateur de groupe

Découvrez notre accompagnateur de groupe
Nous lui avons posé quelques questions, histoire de connaître un peu la personne avant de partir en voyage.

Quel a été votre meilleur coup à vie, où et quand?
J’ai réussi un coup roulé de 120 pieds en 1989 pour gagner le Championnat des professionnels adjoints de la PGA du Canada à Winnipeg.

Partagez une anecdote loufoque de voyage de groupe
En 1992, à St. Andrew en Écosse, j’étais dans une fosse de sable immense et j’essayais de sortir la balle vers le vert. Le cadet me disait impossible de sortir par en avant il me disait de la sortir de côté… après 7 coups j’ai abandonné. Il avait raison.

Votre pire moment au golf
La journée de mon tournoi – le tournoi du pro, 10 octobre 2005 – mon employé vient m’annoncer le décès de ma mère après une longue lutte contre le cancer du côlon. Ce fût un tournoi difficile.

Que faites-vous après une mauvaise journée sur le terrain?
Je n’abandonne pas. Je me regroupe et je vais frapper des balles pour  retrouver le rythme et ma concentration.

Quelle est votre destination/terrain préféré?
Mes destinations favorites sont Pebble Beach en Californie et Turnberry en Écosse.

Quel est le gadget golf dont vous ne pourriez pas vous passer?
Mon laser de distance!

Destination golf de rêve sur votre bucket list?
Augusta National en Georgie (États-Unis) et l’Irlande.

Avez-vous déjà rencontré un grand nom du golf et si oui, qui et dans quelle circonstance?
Sergio Garcia lors d’un événement à Toronto organisé par la compagnie Adidas.

Quel genre d’accompagnateur de groupe êtes-vous?
Je me considère comme une personne très sociale et joviale et surtout présent et voir au bon fonctionnement des activités de la semaine

Pierre Gariépy
Pierre GariépyAccompagnateur de groupes

Retraité de la fonction publique canadienne, je passe maintenant mon temps à exercer mes deux grandes passions que sont les voyages et le golf. J’ai conçu, organisé et accompagné personnellement plus d’une vingtaine de voyages de golf pour des groupes de 28 à 40 participants dans les plus belles destinations en Amérique du Nord (Palm Springs, Myrtle Beach, Mesquite, Tucson, etc.) ainsi que dans les Caraïbes (Mexique, Panama, etc.).

Depuis bientôt trois ans, j’accompagne des groupes de golf pour Voyages Gendron. J’ai aussi participé à plusieurs voyages de loisirs en groupe dans plusieurs destinations exotiques tel que la Chine, le Pérou, la Turquie, Dubaï, Les Émirats et Oman en croisière et Hawaï, sans oublier plus d’une vingtaine de voyages dans les différentes îles des Caraïbes. J’ai récemment parcouru l’Indonésie en sac à dos pendant cinq semaines et j’y ai exploré une dizaine d’îles.

J’adore me retrouver en groupe, me soucier des moindres détails d’un voyage pour que tout soit bien orchestré, bien renseigner les participants afin qu’ils apprécient la destination et avoir du plaisir avec eux. C’est ça ma grande satisfaction et tout le plaisir que j’en retire. Bref, je veux voir le monde et y rencontrer le plus de gens possible!!

 

Découvrez notre accompagnateur de groupe
Nous lui avons posé quelques questions, histoire de connaître un peu la personne avant de partir en voyage.

Quel a été votre meilleur coup à vie, où et quand?
Mon seul trou d’un coup, soit au club de golf Terrebonne, au trou no 11 d’une distance de 155 verges avec mon fer 7 devrait être en tête de liste.

Partagez une anecdote loufoque de voyage de groupe

Ça se passe au Moon Palace à Cancun. Nous sommes quatre amis sur le tertre de départ. Sur notre droite, un petit lac s’étire devant nous et à plus d’une centaine de verges toujours devant nous, un alligator avec la moitié du corps sorti de l’eau, la gueule tout grande ouverte mais qui ne bouge pas. Tellement qu’on se demande si c’est un vrai. Donc, les trois premiers golfeurs s’élancent et font une belle ‘’drive’’ mais le quatrième à le malheur de manquer son coup et fait une drive en flèche et frappe directement la mâchoire du pauvre animal et je peux vous affirmer qu’à la vitesse qu’il a plongé dans le lac, c’était un vrai!! Nous aurions pu être 1000 golfeurs à tenter de faire ce coup et personne ne l’aurait eu.

Votre pire moment au golf
Pour moi il n’y a jamais de pire moment sur un terrain de golf… quand je pense à toutes les personnes qui sont alitées, ou tout simplement malades et qui ne peuvent jouir de ce merveilleux loisir ni se retrouver dans de si beau décor extérieur. J’apprécie chaque fois que j’y suis et je me compte privilégié de pouvoir y jouer actuellement au-delà de mes 60 ans et j’espère pouvoir y jouer jusqu’à la fin de mes jours!

Que faites-vous après une mauvaise journée sur le terrain?
Quand mon pointage va vraiment mal et que rien ne fonctionne, j’arrête d’inscrire mes coups sur ma carte de pointage et je m’amuse tout simplement.

Quelle est votre destination/terrain préféré?
Moi j’aime les terrains spectaculaires, ceux qui dépaysent. Et le plus spectaculaire que j’ai eu la chance de jouer (4 fois), c’est le Wolf Creek à Mesquite au Nevada, on croirait jouer sur une autre planète tellement il sort de l’ordinaire.

Quel est le gadget golf dont vous ne pourriez pas vous passer?
Ce n’est pas nécessairement un gadget, mais j’aime avoir beaucoup de bâtons de différents degrés dans mon sac et si je pouvais en transporter 20, ça serait l’idéal pour moi.

Destination golf de rêve sur votre bucket list?
Ma bucket list est très longue car j’aimerais jouer partout sur la planète, mais je vous dirais que les terrains en bordure de mer en Nouvelle-Zélande me semblent très attrayants et exotiques. Los Cabos au Mexique aussi, ainsi qu’une petite tournée en République dominicaine comprenant Punta Espada, Le Corales et le Teeth of the Dog sont à considérer. Le Mission Hills Golf Club à Shenzen en Chine avec ses sept terrains dessinés par les sept plus grands concepteurs au monde est aussi dans ma liste.

Avez-vous déjà rencontré un grand nom du golf et si oui, qui et dans quelle circonstance?
Je n’ai jamais rencontré personnellement un grand nom, mais j’ai pu assister à la coupe des Présidents en 2007 au Royal Montréal, et j’y ai regardé la pratique des golfeurs le long du cordon ceinturant le vert de pratique et le feeling d’avoir à 3 pieds de soi le plus grand joueur de la planète, Tiger Woods pratiquer et rigoler avec les autres grands joueurs, est vraiment spécial.

Quel genre d’accompagnateur de groupe êtes-vous?
Je suis un peu du type « bon papa » qui aime voir au bien-être de chaque membre de sa famille (clients). Minutieux et organisé, je vois aux moindres détails du voyage, qui font en sorte que c’est agréable pour tous. Je suis un gars de gang, j’aime côtoyer les gens, échanger et m’amuser avec eux.

Sylvi Gagnon
Sylvi GagnonAccompagnatrice
Yvan Benoît
Yvan BenoîtAccompagnateur
Yves Tremblay
Yves TremblayAccompagnateur de groupes